accepter l'éphémère

Publié le par SAN

Avant les vacances j'ai eu la chance de suivre un stage de tracé de kalam avec  Haridas Kurupp artiste qui oeuvre dans certains temples du Kerala en Inde.

Ce tracé se fait exclusivement avec des poudres végétales de 5 couleurs différentes .

Je vous propose de voir naitre le mien :

 

 

 

 

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

 Image hébergée par servimg.com

 

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

 

Image hébergée par servimg.com

puis de le voir disparaitre

 

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

 

 

Pour finir voici celui de notre maitre

 

Image hébergée par servimg.com

 

Une leçon de patiente, de concentration qui met en oeuvre tout le corps et apaise l'esprit

Une belle experience

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Azoline 09/01/2011 20:56


Ça à dû être une belle expérience… tu te débrouille pas mal dis donc !


opale 09/01/2011 15:06


C'est beau.... l'inde est remplie de sagesse et de moyens de se ressourcer..j'adore


kris 06/01/2011 18:20


je n'ai pas tout compris mais c'est magnifique


SAN 07/01/2011 10:09



en fait tu prends un peu de poudre de riz dans la main et tu traces les lignes en laissant echapper la poudre "de façon reguliere " entre le pouce et l'index


chaud chaud



sandratodo 06/01/2011 11:30


poetiquement éphémére ;O)


Christine 06/01/2011 10:38


magnifique...